LE GUERROUE Bénédicte

Bénédicte LE GUERROUE (Ass R&D - ONF)

Équipe Conservation et Reproduction des Arbres Forestiers (CORE)

Parcours professionnel

Après 18 mois de CDD à l’INRA d’Orléans au sein de la Station d’amélioration des arbres forestiers, j’ai été recrutée par l’ONF en octobre 1995 lors de la création du Conservatoire Génétique des Arbres Forestiers (DTC5 : Département des Recherches Techniques) localisé sur le site INRA d’Orléans. Cette entité est maintenant une composante de l’UMR INRAE-ONF : BioForA.

Activités

Je réalise les analyses de marquages moléculaires (Génotypage) et les analyses génétiques pour les programmes de recherche de l’équipe CORE. Ces programmes ont pour thématique la conservation de ressources génétiques (Alisier torminal, Orme, Pin Sylvestre, Pin de salzmann, Sapin pectiné), la caractérisation des flux de gènes en populations naturelles (Merisier) ou au sein de vergers à graines (Douglas), l’identification d’espèces (Chênes, Cèdre, Mélèze), et le suivi de la reproduction dans le contexte du changement climatique (Douglas).

Je mets en œuvre les différentes étapes de ces études : transfert ou mise au point de nouveaux marqueurs, passage en routine des lots d’échantillons, lectures et saisies des résultats, et analyses de ces données (diversité génétique, attribution d’espèces et ou recherche de paternité)

Je suis également chargée de l’organisation du laboratoire « CGAF » : encadrement de stagiaires, thésards et CDD, gestion du stock des produits chimiques et des consommables, préparation des commandes et réception de celles-ci, ainsi que l’entretien du petit matériel et appareillage.

Je co-anime depuis 2019, le Conseil des Laboratoires de l’Unité. Les réunions regroupent les personnels techniques des différents laboratoires de BioForA afin de mutualiser leur fonctionnement : organisation des contrôles et maintenances préventives des matériels, priorisation de l’achat de nouveaux matériels, etc…

Projets

  • ConQueTh (2018-2021) : Mieux connaitre les ressources génétiques du chêne pubescent en région pays de Loire et Centre val de Loire.
  • Chêne et vins (2015-2020) : Identifier des marqueurs phyto chimiques moléculaires et proche infrarouge permettant de différencier les principales espèces de chênes et de caractériser les extraits d’intérêt œnologique et leur impact sur les vins du Val de Loire.
  • Quasegraines (2014-2018) : Comprendre la composition et la variabilité génétique intra et inter annuelle des lots de graines de douglas, mélèze et pin maritime au sein de vergers à graines.
  • IMTEMPERIES (2014-2017) : Déterminer si les variations climatiques peuvent affecter la valeur génétique des lots de graines récoltés dans les vergers de production.

Date de modification : 24 octobre 2023 | Date de création : 05 novembre 2020 | Rédaction : BV